livre d’or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 

Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.146.169.191.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:36:
Posté par « Nathalie Coutard » le 08/10/2016 à 14:39

Bonjour ! Un grand merci pour ce site qui apporte des informations essentielles. Au Québec, le système médical fonctionne en entonnoir ; si le pronostic vital n'est pas engagé = tu n'as rien ! Etre confrontée à ce «rien» est portant bien difficile et c'est en découvrant ce site que je me suis rendue compte que nous étions toute une équipe à partager du rien 😉 et que face à ce rien, il y avait des actions à poser pour mieux vivre. Chacun essaye dans son coin, les recettes de l'un ne marcheront pas forcément pour l'autre ; mais on a tout à gagner à essayer ! Bon courage à toutes et à tous et encore bravo à Jean-Philippe.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:36:
Posté par « Manu » le 21/03/2016 à 11:08


Merci.


Merci pour l'expression utile de l'auteur.

Elle permet de d'entrevoir chez autrui ce que l'on connaît sans avoir le droit de le penser ; et l'expression conjointe des uns et des autres permet de constituer une conscience de ce qui resterai indéfiniment hors du champs de l'imaginable sans cette reconnaissance mutuelle.


Merci de permettre l'expression autre.

J'ai pu témoigner (ici) de mon expérience particulière des effets à long terme d'un traumas crânien de la petite enfance ; et j''ai été surpris de l'ouverture avec laquelle mon récit axé sur la différences vis à vis de ce vécu collectif à été acceptée tel quel, sans autre critique qu'une aide à la lisibilité.


Merci donc pour cet espace du possible, qui _ à l'image du principe de "TAZ", de "Zone Autonome Temporaire" expliqué par Hakim Bey _ ouvre l'espace du pensable, et permet de s'affranchir de la dictature oppressante de la pensée moyenne qui décrète inexistant ce qui est hors de son champs de perception.


Car, comme c'est le cas dans nos crânes mutilés, c'est toujours la première reconnexion qui compte.
Si elle est nécessaire cette connexion serra renforcé, déplacé, remplacé, peut importe, mais elle persistera.

Et moi, ici, justement, j'ai trouvé une possibilité, une possibilité de penser ce que je savais pourtant, une possibilité de dire l'indicible ailleurs, et probablement une possibilité d'avancer, tout simplement, grâce à l’existence de cet espace.

Manu
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:36:
Posté par « Simon Beaulieu-Bonneau » le 10/06/2015 à 20:33

Bonjour,

Merci pour votre travail inspiré et inspirant, pour les personnes touchées de près ou de loin par la réalité du traumatisme crânien, et les intervenants oeuvrant auprès de cette clientèle.

Je travaille au Québec, Université Laval, comme professionnel de recherche afin d'évaluer les séquelles à long terme suite à un TCC, notamment sur les plans de la santé psychologique, la fatigue et l'insomnie.
Nous avons particulièrement apprécié vos outils sur la gestion de la fatigue, notamment le tableau pour explorer le lien entre les activités réalisées au quotidien et le niveau de fatigue.

Nous en avons utilisé une adaptation (avec votre approbation bien sûr et en citant votre site internet) pour inclure dans un manuel de traitement destiné aux intervenants travaillant en réadaptation.

Merci infiniment pour cette ressource inestimable
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:35:
Posté par « BOIVINEAU Mélinda » le 01/06/2015 à 12:51

Merci pour vos vidéos et votre travail pour les traumatisés crânien.A ma première écoute j'ai versé les larmes sur une réalité et ma vie de tout les jours.Vous m'avez redonné ce jour un autre souffle.J'ai tellement à dire et en même temps les mots me manques.
Un handicap invisible mais avec ce que vous faites je me dis que le combat continu.Et que nous pouvons aujourd'hui mieux le faire partager.C est pas facile a vivre au quotidien.Se sentir différent et pas comme il le faudrait.Ma vie social a été totalement chamboulé pas toujours facile de communiquer.
Merci de nous sortir de cette solitude et de nous aiders pour que l'on apprennent à mieux vivre avec.

Bonne continuation.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:35:
Posté par « Maiduse » le 31/05/2015 à 10:39

Bonjour,

Ce message pour vous dire à quel point votre site m'a fait du bien.
Je suis la sœur d'un TC léger suite à un accident de la route en 2008 et qui n'a malheureusement pas "récupéré". Tant d'années de combats et de solitude, je trouve aujourd'hui grâce à vous d'autres histoires semblables et non mon frère n'est pas un "cas très particulier" voire un simulateur et oui j'ai raison de me battre pour que son handicap soit reconnu.
Je vois aussi que le chemin va être encore long...

Un grand merci !

Méduse
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:35:
Posté par « Poulet Delphine » le 16/12/2014 à 09:50

Bonjour,

Je suis psychologue-neuropsychologue en UEROS. J'ai découvert votre plaquette sur la fatigue, outils de compréhension de notre handicap invisible http://www.cassetete22.com/index.php?mod=news&ac=commentaires&id=40,grâce à une patiente suivie depuis plusieurs années. Elle l'avait donné à ses collègues de travail et cela l'avait beaucoup aidée à faire enfin comprendre ses difficultés.

Je voulais simplement vous féliciter pour ce travail réalisé, je diffuse cette plaquette régulièrement pour aider les personnes cérébro-lésés que j'accompagne à mieux se comprendre et à faire comprendre à leur entourage leur vécu. Je l'utilise également dans mes ateliers comme support.
Les 3 images sont très bien choisies, elles sont parlantes pour les adultes comme pour les enfants.
Le message est clair, les exemples parlant.

Félicitation et bonne continuation à vous.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:34:
Posté par « Lydie » le 19/11/2014 à 08:35

Merci pour votre aide précieuse;
je suis la maman d'un enfant victime d'un traumatisme crânien à l'âge de 12 ans (fracture du rocher , cophose irrécupérable (surdité), destruction d'un vestibule irréversible), cela a entrainé beaucoup de dégâts et de souffrances dans la vie de notre fils âgé de 35 ans maintenant .
Handicap invisible , le terme n'est pas assez fort , handicap accusateur car, dans l'incompréhension volontaire ou non d'autrui, le traumatisé crânien devient une victime !
Grace à cassetete22.com , le calme renait en nous avec l'espoir d'aider encore plus notre fils vis à vis du regard et du respect des autres !!!

Lydie
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:34:
Posté par « Marie-José » le 29/12/2013 à 12:14

Votre site est très très intéressant.

Je suis épouse d’un traumatisé crânien dit : « léger » sans séquelles visibles aux examens mais avec de lourdes séquelles dans la vie de tout les jours.
Amnésie rétrograde (manque + de 20 ans de sa vie qui précède l'accident) peurs phobiques, maux de tête très violents, ne supporte pas le bruit, le vent ... perte d'autonomie totale car régression infantile.
Inaptitude au travail, pension et intervention d’auxiliaires de vie. Traumatisme causé par un accident du travail en février 2003 à l'âge de 40 ans. Sortie de l'hôpital le lendemain de l'accident en sortie "simple" sans aucune prise en charge et aucune indication sur le traumatisme. Puis parcours très cahotique par des médecins incompétents dans ce domaine particulier. Incompréhension totale à tous les niveaux.
Beaucoup de problèmes d’indemnisation.
Merci beaucoup à vous de nous écouter.
Nous sommes très seuls et incompris.
Merci encore pour votre site qui nous informe et donc nous rassure.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:34:
Posté par « Johanne TC léger du QUEBEC » le 19/10/2013 à 13:53

Suite à une évaluation Neuro Psy de 6 heures, plus de 4 ans après l'accident, j'ai enfin gain de cause. L'expert a officiellement dit que je ne pouvais faire un travail à temps plein. L'assurance accepte de me compenser financièrement pour les jours non travaillés. Je n'étais pas capable de faire plus de 7 jour sur 14, tout en dormant 2 fois par jour, à part de mes nuits.

Votre site m'a donné le courage de poursuivre ma bataille, j'étais pour tout laisser tomber. J'étais rendue à me demander si je n'inventais pas mes pertes de mémoire, ma fatigue et mes troubles d'attention !!!

Mille fois MERCI
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:34:
Posté par « Vollmer Alain » le 23/09/2013 à 11:53


Bravo pour le travail ...et merci de faire avancer la cause !
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:33:
Posté par « aftc dordogne » le 26/02/2013 à 15:15


MERCI POUR TOUS CES TEMOIGNAGES !!!!!
Nous ne sommes pas des menteurs !!

MERCI POUR TON IMMENSE TRAVAIL JEAN PHI ........... ENSEMBLE NOUS ALLONS REUSSIR .

MARILOU
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:33:
Posté par « Christie » le 20/02/2013 à 17:36


12 ans de galère pour mieux comprendre ce qui m'est arrivé, ce qu'on ne pouvait ou voulait pas m'expliquer, découvrir qu'il y a des personnes objectives qui veulent des vérités, pas des mensonges, pas de moqueries ... enfin on peut se dévoiler, ne pas paraître ridicule, simulatrice ... on apprend à être soi à nouveau même si ce n'est plus "comme avant" ...

Mille merci à Jean-Philippe qui m'a fait découvrir ce fameux IRM avec tenseur de diffusion et le Professeur émérite Daniel Fredy, une personne qui écoute avec la bienveillance d'un sage ...
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:33:
Posté par « trubert brigitte » le 07/09/2012 à 23:12


Bravo pour tout cet engagement qui m'a permis de rencontrer des medecins specialisés en neuro connaissant bien les troubles specifiques dont souffrent des personnes ayant subi unTC dit léger avec des syndromes dits "sujectifs ! grâce à l'imagerie médicale dont j'ai pu beneficier 4 ans apres mes accidents, nous voici enfin crédibles et réhabilités : maintenant en toute connaissance de cause je peux parler de mes handicaps dont je sais qu'ils sont certes quasi définitifs malgré la plasticité du cerveau mais surtout non évolutifs : cela me permet de voir enfin le cote positif et d'envisager l'avenir plus sereinement apres une longue période d'incertitudes .Je pense témoigner à la maniere de Pennac sur les tribulations d'un TCL ou les mémoires de corps et coeurs lésés..
merci
JPh pour ton soutien sur ce long chemin de reconnaissance !! continuons à faire entendre nos voix ! tu peux compter sur moi !
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:33:
le 13/07/2012 à 12:28


Enfin un site sérieux qui m’a permis d’avancer dans mes recherches concernant mon traumatisme crânien.
Tout est d’actualité. Les témoignages sont une mine d’or lorsque l’on connait le parcours du combattant qui nous attend.
C’est un site que je recommande tout particulièrement. Grâce à lui, j’ai enfin découvert mon fonctionnement, ainsi que l’IRM de tenseur de diffusion dont personne ne m’avait parlé.

Marie
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:32:
Posté par « Catherine letestu » le 04/06/2012 à 09:49


Merci pour ce site qui nous aide a étre compris sans vous!!!!!!
l'handicap invisible n'est jamais reconnu j'an ai marre parfois que les gens me dise mais concentre toi prend sur toi cela fait 7 ans que je prend sur moi pour éssayer de me retrouver comme j'ai compris que c'était peine perdu bé je fais avec bises a tous les traumas craniens lourd comme moi Glasgow 3
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:31:
Posté par « MARIE Jonathan » le 09/03/2012 à 10:13

Excellent site, je vais faire passer l'adresse autour de moi. Félicitations aussi pour le site web.
Bonne continuation.

Jonathan MARIE
Responsable Informatique Documentaire
Centre Ressources francilien du Traumatisme Crânien
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:30:
Posté par « Décollage » le 23/02/2012 à 19:17

Bonjour,
Je travaille actuellement sur un projet de recherche en accompagnement à la vie sociale des personnes ayant eu un TC léger au Québec. Je dois dire que je me sers souvent de votre site comme référence lors des formations pour les accompagnateurs. C'est aussi très souvent que je renvoie des personnes ayant un TC léger vers vos témoignages, surtout celui concernant la gestion de l'énergie
De même, notre page facebook, espace de témoignages et d'information pour les personnes ayant un TC, leur proche, les cliniciens... (www.facebook.com/pages/Traumatisme-cranien-Decollage/340586985957461) regorge de lien vers votre site, pour vous dire s'il est bien ! smiley sg3bgg29g.gif
Bonne continuation!
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:30:
Posté par « whiplash » le 13/02/2012 à 14:16

Je voulais simplement vous remercier pour ce beau travail que vous faites, vous encourager de continuer à défendre une cause trop méconnue. Il est heureux de voir qu'enfin grâce au Tenseur de diffusion, une lueur d'espoir à la reconnaissance du TCC dit "léger" arrive depuis certaines cours des Etats-unis. Déjà rien que celà permet de se poser la question de savoir pourquoi une telle reconnaissance n'est pas encore valable en l'Europe...

Je me permets de faire l'éloge d'un livre récent à ne pas manquer et intitulé "Le traumatisme crânien léger ou modéré : un handicap négligé" paru aux éditions Solal 2011, coordonné par Hélène Curallucci, Valérie Tcherniak et Jean Vion-Dury.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:28:
Posté par « Francois211 » le 18/12/2011 à 09:36

Cher monsieur,
Ah, les troubles cognitifs ! L'irritabilité, le manque de contrôle de soi, le défaut de flexibilité mentale, ou vouloir tout faire trop vite,..., "j'en passe et des meilleurs" !
Enfin bref que l'on soit TCL ou TCG, même combat. Celui d'un certaine incertitude dans de nombreux points, même aussi celui d'une incompréhension chronique.
Et malgré cela, il faut pouvoir trouver un moyen acceptable pour reprendre confiance en soi et finalement accepter cette autre personne que nous sommes devenue.
C'est la raison pour laquelle et malgré tout, j'aimerais pouvoir faire un lien de votre site sur mon blog.
http://tournantcassetete.free.fr/
ou rechercher simplement "Au tournant d'un casse-tête" dans google
François
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:28:
Posté par « bishop » le 27/11/2011 à 23:47


Beau travail réalisé malgré le TC? ça n'a pas du être facile malgré tout.
On se reconnait bien là en tant que traumatisé crânien et il est heureux que ça rassemble du monde sur ce sujet épineux.
Encore un bel endroit pour aiguiller tant de monde en perdition.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:28:
Posté par « eloise47 » le 21/11/2011 à 22:43


Merci JEAN PHILIPPE pour ce travail , les explications nous permettent d'y voir plus clair , quand on est seul face à ses problèmes , on doute un peu : a savoir si on est pas vraiment "psy" ...à force de se l 'entendre dire !! Mais , là , c 'est clairement raconté .
IL SERAIT UTILE QUE LES INTERVENANTS MEDICAUX EN PRENNENT CONNAISSANCE §!
ça éclairerai leur lanterne .
La vie de famille ,professionnelle , sociale ......brisée !!!!
Handicapé invisible : on l 'est , ça c 'est sûr ..Quand sera t il vu ????
GRAND MERCI .
j'espère que les nouvelles IRM vont faire avancer les choses .

eloise47
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:27:
Posté par « laudemo » le 19/10/2011 à 11:39

Bravo pour votre video,
je me suis totalement reconnue ! Je vais cesser de me culpabiliser de ne plus arriver à faire les choses.
Merci ! Et bon courage
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:27:
Posté par « frankoise » le 11/10/2011 à 18:04

Chapeau pour ce site!
Un site humain, plein d'informations. Je ne connaissais rien des T.C. Nous m'avez sensibilisée et ouvert les yeux.
Superbe travail!
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:27:
Posté par « Jean RUCH - AFTC Alsace » le 12/05/2011 à 14:38

Merci Jean-Philippe pour la clarté de vos explications, et le travail que cela vous a demandé.
J'espère que vos travaux permettront de sensibiliser les experts (médecins, ergo, avocats, juges...) au handicap que peuvent représenter toutes ces séquelles invisibles, et ce au delà du refuge de l'état antérieur.

Bonne continuation à vous et votre famille

Jean
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:27:
Posté par « sylvie » le 19/04/2011 à 11:18


Enorme travail le dvd, merci Jean Philippe. Je vais t'en commander car je pense qu'il est utile de le remettre à ceux qui nous suivent au quotidien, notamment s'agissant des professionnels de santé. Cela dit tout et il y a des pistes de solutions non négligeables. Merci aussi parce que tu inclues le blast ....à titre personnel, ça fait du bien.
Très constructif tout cela et de quoi rebondir en positif.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:26:
Posté par « aftclot » le 20/02/2011 à 17:27


je viens de jetter un oeil sur votre site. vraiment bravo pour tout, je vais de ce pas en faire partager les adhérents de l'aftc.lot.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:26:
Posté par « catherine » le 14/02/2011 à 17:49


Un site des plus intéressants avec des documents à la pointe des dernières recherches comme ceux venus du Canada ou du Japon. Je n'ai pas trouvé mieux dans mes recherches lorsque moi même j'ai commencé à chercher sur la toile ce qui pouvait m'aider à comprendre les difficultés que je traversais.Les vidéos et les témoignages sont un utile partage d'expériences et une démarche des plus pédagogiques qui permet de mettre dans le possible ce qui devenait un vide grandissant. En effet dans le quotidien plus on veut avancer dans la compréhension et plus on se heurte à l'incompréhension de l'autre, au regard unique de ce qui ne s'explique pas du fait que les dégâts ne sont pas visibles ou pas encore bien connus de la médecine; alors il peut devenir long et pénible, culpabilisant même le chemin de ce qui ne pourrait, devrait, venir que de la fatalité ou d'un vice antérieur caché de la machine ou bien encore une fragilité personnelle...n'importe quel autre prétexte le plus souvent inventé par manque de connaissances. Cette non reconnaissance du dégât physique et de ses conséquences au quotidien peut conduire à l'isolement , la perte de confiance dans l'autre et en soi même. Ici sur ce site, on voit bien qu'apprendre à se connaître, recenser ce qui est possible et ce qui l'est moins, dire ses difficultés, les comprendre, les expliciter sont autant de pas vers la transparence et donc la réalité. Plus on dit et on prend en compte, plus on peut trouver des solutions au lieu d'être dans les murs d'un tabou cognitif et subjectif qui enfermerait des vies et des potentiels du fait d'une vision à oeillères qui refuserait de voir une autre réalité. Moi aussi j'ai eu droit au racisme du cognitif et du subjectif qui laisse sans médicalisation des douleurs, qui parasite des processus d'indemnisation pourtant justes dans leur essence et nécessaires, qui met en danger le lien au travail, nourrissant une spirale négative comme le ferait une trombe marine qui trouverait sa source dans la contrariété, l'opposition des vents. Car c'est un peu ça, on navigue à contre-courant dans un vent contraire à ce qui serait lorsque l'on veut comprendre et agir et être reconnu dans ses difficultés, qui, parce que le traumatisme n'est pas majeur, car modéré ou léger, seraient niées ou banalisées, les faisant plus sournoises encore. L'image de la pile, le travail de Jean Philippe sont remarquables et exemplaires car il essaye de donner des repères, de noter une réalité, de définir des processus pour s'adapter et ainsi continuer à vivre et dans le vivre ensemble. Il y a intérêt à venir témoigner à son tour et dire et partager car il y a des milliers de gens dans cette situation des conséquences d'un traumatisme cérébral léger ou modéré; personnes qui ignorent parfois les répercussions négatives sur leur vie, incapables de faire le lien, et pouvant se vivre isolées dans leurs démarches lorsqu'elles prennent conscience de leur état. C'est un véritable enjeu de société compte tenu des répercussions de ces traumatismes dans les vies personnelles et professionnelles.
Merci à Jean Philippe pour cette initiative.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:26:
Posté par « tcsanst » le 17/01/2011 à 23:19


Merci pour tout ce travail et ce partage.
Victime d'un blast encéphalique je suis très proche de ce qui est décrit en terme de TC et c'est très intéressant de trouver vos analyses et propositions pour vivre avec ces nouvelles données.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:25:
Posté par « no_me » le 17/01/2011 à 09:53


Plongée dans ce monde inconnu, je viens enfin de trouver un de ses habitants ! Vous ne pouvez pas savoir à quel point cette rencontre est réconfortante, rassurante et encourageante. Je me sens moins seule !

A travers les vidéos, je trouve un exposé clair, une synthèse sur notre fonctionnement de victimes de TCL avec des troubles persistants au-delà de x années, et des conseils remplis de sagesse pour mieux gérer notre vie au quotidien. Cet éclairage unique me touche, seul celui qui le vit intérieurement peut exprimer cette réalité. Je le ressens sur plusieurs plans : il me parle, il parle de moi, et en même temps il parle pour moi. A travers ces mots, ces phrases, ces croquis, je retrouve ce que je vis depuis 4 ans, sans comprendre ce qui se passe en moi, sans savoir comment expliquer mon état à mon entourage. Ce travail est encore plus appréciable pour sa destination ouverte à tous. Une aide précieuse. A diffuser largement !

Dominique
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:25:
Posté par « Fabienne6572 » le 08/07/2010 à 09:56


Je vous remercie beaucoup pour votre travail, il est superbe !

J ai regardé vos vidéos avec beaucoup d intérêt et elles m’ont aidée à mettre des mots sur mes difficultés.
Je prends seulement conscience des séquelles de mon TC du à mon accident en 1991. Il n est jamais trop tard…

Encore un grand merci,

Fabienne
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:25:
Posté par « Léa » le 14/03/2010 à 18:57


Bonjour Jean-Philippe,

Je me retrouve tout à fait dans ce que tu décris. Les difficultés à gérer la famille, le travail... Autrefois ambicieuse, travaillante++, sportive, je peine à réaliser les plus simples tâches aujourd'hui. Se faire démolir par les spécialistes (médecins, neurologues, avocats) qui ne comprennent pas nos misères. Si les médecins pouvaient comprendrent... Merci à toi de te battre pour une reconnaissance. Merci de démontrer que nous ne sommes pas seuls dans cette situation.

Bravo!! Et la meilleure des chances dans le futur.

Léa
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:25:
Posté par « Karin » le 26/02/2010 à 20:01


Bonjour jeanphi,

J'ai visionné tes vidéos et je ne peux que te féliciter avec enthousiasme pour ce travail d'observation que tu as mené afin de mettre en mots ce que nous, TC légers, vivons comme difficultés au quotidien sans toutefois savoir les cerner....il y en a tant.
Tu m'as permis de faire le point et de prendre en compte des troubles que je vivais, que je compensais maladroitement.
Les points forts de ton travail sont pour moi, la description des étapes de fatigue et nos réactions, puis l' énumération des tâches simples qui nous épuisent. C'est une bonne base pour moi pour arriver à mieux gérer mes journées. Mais aussi pour déculpabiliser lorsque je ne peux pas faire quelque chose d'évident, où que je fais une tâche par étapes, en aménageant des temps de pauses.....
Merci pour ce travail formidable!!

Je pense que c'est qu'en diffusant ce genre de travaux que nous pourrons rendre attentifs les non TC à nos séquelles.

En parlant autour de moi des conséquences de mon TC et en voyant à quel point il est parfois difficile pour les autres de réaliser qu'un acte simple, évident, nous demande des efforts, je crois de plus en plus, qu'eux aussi ont besoin de trouver des documents aussi explicites que le tien... et pas seulement lorsqu'ils sont touchés de près.
bon courage, Karin
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:24:
Posté par « kekispass » le 22/02/2010 à 11:48


Un seul mot : "Merci
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:24:
Posté par « filou » le 17/02/2010 à 21:59


Toutes mes félicitations à Jean Philippe pour ce super travail.
Philippe COADIC
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:24:
Posté par « cathy74 » le 13/11/2009 à 13:18


Jeanphi,
C est bien parce que personne n'est épargné par le handicap du TC(qu'il soit grave ou léger) que votre action doit être soutenue.C est un combat comme le votre qui permettra à d'autres de prévenir, et de devancer les troubles et la lutte interminable pour les faire reconnaitre ; éviter ainsi que tant d'années soit consacrées à une lutte épuisante au lieu de vivre pleinement.
Je suis de tout coeur avec vous, "même galère, même combat"! Et parce que vous nous informez du votre, vous aidez les autres(moi c'est sûr) a avancer avec moins d'embûches.
Merci Jeanphi
Cathy
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:15:
Posté par « annie r » le 23/09/2009 à 17:39


Bravo Jeanphi pour ce beau et grand travail réalisé. Il nous permet de mieux comprendre les problèmes des T.C.
L'idée des piles est excellente ,d'une façon simple nous entrons dans la vie, le questionnement, les solutions (certes très individuelles) de ces incompris des autres.
Ancienne infirmière en médecine du travail,j'apprécie ces explications qui bien souvent manquent pour notre compréhension face au malade que nous essayons d'aider.
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:15:
Posté par « Siloam » le 17/08/2009 à 09:16


Bonjour,

J'ai découvert votre site grâce au forum de l'UNAFTC et je vous félicite du travail que vous accomplissez. Je n'ai pas encore visionné toutes les vidéos mais dès la première j'ai mieux cerné pourquoi mon père (TC en janvier 2009) n'était pas le même le matin et le soir, j'ai plus d'éléments pour comprendre la fatigue qui semble l'envahir au fil de la journée et l'énervement qui l'emporte parfois. Il n'est pas encore suffisamment rétabli pour profiter de votre travail & de votre expérience mais dès qu'il le sera (...), je l'en ferai profiter !

Bravo encore et bonne continuation !
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:15:
Posté par « revelyne (forum AFTC) » le 13/08/2009 à 02:10


Bravo pour ces supers témoignages...

Bravo pour les outils utilisés pour démontrer le TC...

Merci pour tout le travail réalisé...

Etre traumatisé crânien, lésé, handicapé et autres..., Aujourd'hui n'est pas une chose facile...
" Il y a tant de choses encore à faire" !!!
"il y a tant de choses à dire encore" !!!

BON COURAGE A VOUS ET AUX AUTRES ...
révelyne du forum AFTC
cassetete22 a écrit le 27/11/2016 à 17:14:
Posté par « m j » le 16/07/2009 à 10:47


Bravo pour ce travail qui permet d'aider ou comprendre les traumatisés ...et qui aidera également les traumatisés à accepter et gérer leur handicap!

1616total visits,10visits today