Pour nos 4 TC : fini les vertiges, douleurs cervicales, maux de tête..

Read Offline:

punaise  Pour nos 4 TC : fini les vertiges, douleurs cervicales, maux de tête.. :: [4886 lectures au 30 sept 2016]

 

Une remise en place de la 1ère cervicale, l’atlas, qui change la vie !

(correction méthode Atlantotec)

«Tous mes patients, Traumatisés Crâniens ou whiplash, avaient l’atlas (1ère cervicale) déplacé ! » (Andréa Jaeger, Atlantotec)

 

Quel émerveillement…

En descendant de la table de massage sur laquelle nous avons passé 45 minutes, dont 3 mn pour remettre à sa place l’atlas, la 1ère vertèbre cervicale, quel émerveillement de constater :
Pour Philippe, que les vertiges qui le suivaient depuis 15 ans en toutes circonstances avaient disparu !!!
Pour Nathalie, que ses vertiges avaient disparu, de même que l’impression de toujours porter un poids énorme sur ses épaules.
Pour Tannie, qu’elle descend de la table aisément et sans douleur lombaire, qu’elle peut lever la tête et lacer ses chaussures sans difficulté.
Pour Léon, qu’il peut tourner sa tête sans devoir faire suivre les épaules et qu’il n’a plus l’impression qu’elle va tomber quand il la penche.

Nous avons enregistré la disparition dès le lendemain de nos douleurs cervicales et maux de tête. Dans les jours et les semaines qui ont suivi d’autres évolutions positives sont intervenues. Nous en parlerons ultérieurement dans les témoignages individuels.

témoignage de Philippe TC réalignement de l’atlas Atlantotec

temoignage de Nathalie

Témoignage de Léa

 

Arrivés en Suisse après un long parcours du combattant !

Vertiges et douleurs insupportables ont toujours motivé Philippe pour rechercher des solutions pour les atténuer. Ainsi en décembre 2013, il annonce au groupe de parole de l’aftc qu’il part pour la Suisse faire réaligner son atlas qui est déplacé. Il a vu sur le site internet Atlantotec.com d’un groupe Suisse, qu’une partie des problèmes récurrents dont il souffre (vertiges, maux de tête, douleurs cervicales et dorsales,…) pourrait être améliorés. Le groupe est curieux, intéressé et intrigué.

Si nos problèmes perduraient, ce n’était pas faute d’avoir consulté des professionnels de tout bord : Médecins, Psychiatres, Psychologues, Radiologues, Rhumatologues, Médecins rééducateurs, Kinésithérapeutes, Ergothérapeutes, Ostéopathes, Chiropracteurs, Etiopathes, Sophrologues, Magnétiseurs… séjours en centre de rééducation fonctionnel ! Dans ces consultations pas toutes remboursées par la sécurité sociale… nous avons souvent trouvé un soulagement, un soutien parfois, malheureusement momentané.

Quelques semaines après son retour de Suisse, Philippe communique au groupe son enthousiasme : fin des vertiges, des maux de têtes, des douleurs cervicales et dorsales. Au-delà de ses propos, nous voyons sur lui-même le changement, c’est encore ce qui est le plus convaincant !
Nathalie a pris la même direction, Berne, en avril 2014, Tannie et Léon en septembre.

 

Après l’enthousiasme, un sentiment de colère et d’incompréhension!

Comme pour les troubles cognitifs dont nous souffrons (mémoire, concentration, fatigabilité, trouble de l’humeur…), nos douleurs, vertiges, n’étaient pas visibles sur les radios, scanners et autre IRM ; La médecine en a conclu que les problèmes étaient liés… et de nature psychique !

…et voilà que 2 ou 3 mn pour remettre une vertèbre,un atlas, à sa place suffisent à régler 15 années de souffrances, et une partie de nos problèmes psychiques ?

…aucun de ces soignants ne connaissait ou n’avait de solution. Sans doute nous ne nous étions pas adressés au bon endroit ?

Nous restons avec un sentiment de gâchis. Diagnostic et technique méconnus, en tout cas pas diffusés en France, sinon vu le nombre de personnes consultées, on aurait dû en entendre parler.

Cela concerne pourtant en premier lieu les traumatisés crâniens et Wiplash (coup du lapin); mais pas seulement! Chutes, chocs et même accouchement peuvent être cause de déplacement de cette 1ère cervicale ou atlas.

La moelle épinière, de nombreux nerfs et vaisseaux passent au travers de l’atlas. Lors d’un déplacement accidentel de l’atlas cela provoque toujours des compressions dont les conséquences sont multiples et variées pouvant toucher toutes les zones du corps. D’où les « surprises rencontrées suite à la correction : des améliorations dont on ne fait pas un lien direct, les problèmes intestinaux par exemple !

 

Les effets à plus long terme, un nouvel équilibre à trouver.

Mais passé l’euphorie que procure la disparition des vertiges, douleurs, la mobilité retrouvée, nous avons ressenti tous une période de plusieurs semaines ou nous nous sentions fatigués.
Notre tête, soit 6kg en moyenne (5à 7 kg) était en porte-à-faux ; comme toujours, notre corps s’est adapté, il a compensé. Le nouvel équilibre provoque lui aussi un déséquilibre, le corps doit à nouveau s’adapter !
Les contractures sont remplacées par des courbatures, les muscles n’ayant pas travaillé dans la bonne position sont affaiblis et se fatiguent vite.

Bien qu’on ne sache pas de quoi aurait été fait l’avenir si cette remise en position de l’atlas n’avait pas été faite… nous avons observé des douleurs différentes selon les personnes, entre 2 et 4 mois après le traitement. Elles ont toutes correspondu à des consolidations. Atlantotec dit que « ça peut bouger » pendant 6 mois 1 an…

Il y a de toute évidence une déstabilisation et il faut retrouver ses marques. Il nous faut un peu moins de sommeil la nuit ou pour les siestes… Mais la tentation est grande quand on n’a plus mal de vouloir en faire de trop (voire beaucoup trop) et trop vite.

Si un pan de nos problèmes est tombé, il n’en demeure pas moins que nos troubles cognitifs restent intacts…. la fatigabilité aussi. Et ce que nous avons gagné en possibilités physiques est en concurrence avec nos autres activités ; nous sollicitons d’avantage « notre pile », nos réserves mentales, cognitives, et tombons plus vite dans les « troubles de l’humeur » ! …une autre forme d’équilibre à trouver.
Pendant cette transition, la poursuite des soins d’accompagnement antérieurs (kiné…) sont les bienvenus.

 

La remise en place de l’atlas concrètement.

Avant de nous déplacer en Suisse, c’était important de vérifier préalablement l’existence du problème ou non !

Nous nous sommes soumis à un scanner selon les prescriptions d’Atlantotec :
Réaliser un scanner spiralé (tous les scanners assez récents sont spiralés…) pour vérification du désalignement de l’atlas. Sur l’ordonnance du scanner, le médecin doit prescrire : scanner cervical, avec étude atlas-axis, centré C0-C1-C2-C3

Suite à cet examen nous avions 1 à 2 pages de commentaires des radiologues sur l’état de délabrement de nos vertèbres cervicales, mais rien sur un éventuel désalignement de l’atlas.
Après avoir pris rendez vous sur le site internet atlantotec, (on peut modifier ou annuler ultérieurement), nous avons envoyé le CD à Berne chez la thérapeute chez qui nous avions pris rendez-vous pour avis. Par retour elle nous a indiqué que l’atlas était déplacé.
Quand on est sur place le diagnostic peut se faire de façon manuelle ; le « contrôle » post-intervention sera fait manuellement.

Concrètement : 80 mn pour un questionnaire détaillé, des explications sur l’intervention, des photos avant et après, un long massage dorsal qui se termine par un massage de la nuque très profond à l’aide de 2 appareils qui vibrent et pressent. L’atlas sera remis à sa place avec l’aide de ces appareils, cela dure 2 à 3 mn, ce n’est pas très agréable… et différent selon les personnes. Peut être douloureux pour 1 à 2 % des personnes selon la thérapeute en fonction de la position de la vertèbre. Il n’y a pas d’autre intervention.

Parmi les personnes formées et agrées par Atlantotec nous avons fait appel comme Philippe à Andréa Jaeger, qui a le mérite de parler français… et surtout parce que le résultat sur lui nous avait donné confiance ! Il n’y a pas actuellement en France de praticiens de la méthode agréés Atlantotec.

Les coordonnées précises :
site internet : http://www.atlantotec.com

La Thérapeute : Andrea Jäger, remet l’atlas à sa place à l’aide de cet appareil
andrea%20150.jpg
e-mail : email anti-spam tél : 0041 78 871 10 00
adresse :
Bahnhofstrasse 5 (4ième étage)
– 3800 Interlaken – Suisse

Le site www.atlantotec.com est très complet et bien fait pour comprendre la physiologie, les résultats, les contre-indications, les rendez-vous etc…

 

Au final : chacun est satisfait de son investissement !

On ne peut que regretter que le diagnostic du déplacement de l’atlas ne soit pas généralisé pour les traumatismes crâniens, whiplash, chutes, chocs violents…
La méthode Atlantotec qui nous a été appliquée ne nous a pas seulement soulagé, elle a réglé nos problèmes de vertiges, contractures, douleurs dorsales-cervicales et bien d’autres encore!
La diffuser serait une source importante :
– d’économie pour la collectivité
– de diminution de souffrances pour les personnes.

C’est en Suisse, (ça peut être en Allemagne ou en Italie) cela a un coût… mais ça vaut le détour !

Read Offline:

372total visits,1visits today

1 réponse

  1. Cassetete22 dit :

    Témoignage Nath

    Atlas et axis (1ère et 2ième vertèbre cervicale) déplacés par une manipulation cervicale intempestive
    …très lourd de conséquences
    Traumatisé crânienne, j’ai témoigné dans cassetete22 .com pour expliquer comment mes vertiges et l’impression de toujours porter un poids énorme sur les épaules avaient disparus après le réalignement de l’atlas (1ère cervicale) méthode atlantotec.
    Après 2 ans , certaines contractures restaient présentes. J’avais été informée par atlantotec que le corps et le squelette avaient compensés suite au déplacement de l’atlas depuis 14 ans et qu’ il faudrait plusieurs années pour que tout reprenne sa place ;.d autant que j’ai une dégénérescence des cervicales. C’est ce qui m’a amené à prendre rendez-vous chez un masseur kinésithérapeute. Il me faisait craquer la nuque à chaque séance en m’expliquant les bienfaits (aération des os détente des trapèzes).
    A la fin d’une séance, suite à une manipulation., j’ai ressenti un malaise, accompagné de vertiges, j’ai eu beaucoup de difficultés à marcher pour quitter le cabinet.
    Très rapidement, les problèmes de santé sont revenus: -vertiges, vomissement, migraines, problèmes intestinaux, douleurs dans les os, épaule bloquée, apnée du sommeil, perte de poids, trouble de la concentration, perte de mémoire…
    Faisant rapidement le lien avec les cervicales, j’ai passé un scanner l’ai envoyé à atlantotec pour interprétation. J’ai informé le masseur kinésithérapeute de ma démarche lui demandant quelle solution il me proposait ?
    Le résultat était dramatique , il m ‘avait déplacé l’atlas ,l’axis et la 6ème cervicale lors de ses manipulations.
    il a été d’une malhonnêteté impressionnante: « mes problèmes de santé n ‘avait aucun rapport avec « les craquements » qu’il avait effectués sur mes cervicales.il le pratiquait depuis très longtemps ,il n’avait jamais eu de problèmes ; j’avais surement fait un faux mouvement ou une chute en sortant de chez lui » !!! Ce n’étais plus de son ressort… d’aller voir un orl, un neurologue, ou rhumatologue (conseils que j’avais entendu pendant 14ans ! )
    Ma santé continuait a se dégrader: je perdais beaucoup de poids à cause des nausées et des vomissements …des artères et des nerfs étaient compressés… chaque jours je prenais des anti inflammatoires et anti coagulants. Les douleurs étaient tellement insupportables que je suis retournée en suisse.
    J’ai envoyé une lettre recommandé au masseur kinésithérapeute lui précisant ce que ses « craquements allait me coûter, qu’il pouvait y participer selon sa conscience… Il ne m’a jamais répondu et n’a jamais pris de mes nouvelles !!!
    atlantotec m’a remis mon atlas et mon axis à leur place, ils m’ont expliqué que la 6ème cervicale se remettrai avec le temps. Qu’il était évident qu’autant de dégâts était suite aux manipulations cervicales à répétition et non à un faux mouvement ou une chute !!!

    Suite à cette intervention, mon état de santé s ‘est de nouveau rapidement amélioré.
    Par la suite j’ai fait des recherches sur les lois et les autorisations concernant les manipulations et les craquements du rachis cervicales.
    Concernant les masseurs kinésithérapeutes c’est un exercice totalement illégal:article7 décret n°96-879.
    C’est pourtant ce qu’il m’est arrivé. Je ne pense pas être un cas isolé ;nous nous dirigeons plus facilement vers un masseur kinésithérapeute, puisque la prise en charge est totale ou presque. Sans le savoir je l’ai autorisé à pratiquer des manipulations qui dépassaient ses compétences et mit ma santé en danger.
    Peut-être suis-je plus fragile depuis mon accident… Mais après la remise en place de mon atlas, pour la 2ème fois, je ne laisserai personne toucher mon rachis cervical ! c’est ce que je conseille aux personnes qui liront mon témoignage et de bien se renseigner sur les autorisations et lois sur tout ce qui touche notre santé.
    Le 26 mai 2017

Laisser un commentaire