50% des SDF et 30% des détenus sont traumatisés crânien ou cérébrolésés

Les traumatisés crâniens même légers sont vulnérables

Nos oublis à répétitions, notre absence de conscience de la situation, notre incapacité à gérer les papiers, l’absence de reconnaissance de notre handicap…  Nous comprenons aisément que l’on puisse se retrouver vite fait à la rue:  50% des SDF et 30% des détenus sont des Traumatisés Crâniens (TC) ou cérébrolésés.

 

Le traumatisme crânio-cervical fréquent chez les sans abri

Une étude exhaustive à Toronto ci-dessous

Extrait: Une lésion cérébrale traumatique est fréquente chez les personnes sans-abri et elle est associée à une moins bonne santé. Résultat  d’une étude sur plus de 900 hommes et femmes sans abri à Toronto. Les problèmes de santé comprennent un risque accru de convulsions, problèmes de santé mentale, des problèmes de drogue. Dans cette étude de la population dans le système des abris de Toronto ou qui utilisent des programmes de repas, 58% des hommes sans-abri et 42% des femmes sans-abri avaient des antécédents de traumatisme crânien.  Accidents de véhicules automobiles et les agressions.

Tous les participants avaient valide d’assurance maladie provincial. Pour beaucoup de gens, la première incidence de la lésion cérébrale traumatique se  produit souvent à un jeune âge. Cela «suggère que, dans certains cas, une lésion cérébrale traumatique peut être un facteur causal qui contribue à l’apparition de l’itinérance, éventuellement par le biais des séquelles cognitives ou comportementales des  lésions cérébrales traumatiques ».

Lire l’étude : Toronto: traumatisme cranio-cervical frequent chez les sans abris

canadian médical association journal

 

30% des détenus ont aussi des antécédents Trauma Crânien

D’après le Dr Eric Durand, 30% des détenus sont des traumatisés crâniens (TC), (dans l’émission Faire Face du 30 août 2016 sur France 5- étude sur 1200 détenus à Fleury Mérogis). Irritabilité, propos violents, pétages de plombs… peu ou pas ou mal accompagné et c’est le plongeon !!!

En tant qu TC, c’est presque une satisfaction que d’être passé au travers !

 

Comprendre l’impact au quotidien du handicap cognitif après traumatisme crânien

Les fonctions cognitives recouvrent un champ très large ; Ce terme est largement employé mais l’expérience « des usagers » montre que derrière les mots, notre environnement a bien des difficultés à envisager les conséquences concrètes et l’impact au quotidien de ces séquelles, de ce handicap invisible.

troubles de la mémoire, de l’attention, incidences dans la vie quotidienne

 

Pour une vue d’ensemble sur le traumatisme crânien léger ou modéré

https://www.cassetete22.com/traumatisme-cranien-mieux-comprendre/

 

L’association cassetete22 Entraide TC est  à votre écoute

logo de l'association cassetet22 entraide TC

 

Vous ne vous sentez pas  entendu ou compris quand vous parlez de votre vécu de traumatisé crânien ou cérébrolésé, …vous voulez mieux comprendre un enfant, un conjoint….  L’Association cassetete22 Entraide TC  peut vous aider si vous le souhaitez.

Nous sommes un groupe de traumatisés crâniens « expérimentés » prêt à partager son expérience… forme de pair-aidance. Pour découvrir le soutien d’Entraide TC :  Le soutien d’Entraide TC en pratique

N’hésitez pas à prendre contact, nous sommes là pour vous.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal