Traumatisme crânien, mieux comprendre

Quelques pistes pour les Traumatisés et leur famille pour comprendre le traumatisme crânien

Conséquences du trauma crânien… mes plus grandes déstabilisations :  ne plus me reconnaître, me sentir imprévisible, et d’être incapable de me faire comprendre !

 

 

Ce premier tableau correspond à la situation que j’ai vécue dans l’entreprise pendant mon mi-temps thérapeutique. Je me compare, dans mon langage quotidien, à une pile (à une batterie) qui, lorsqu’elle se décharge, voit la colonne verte réduire sa taille de façon exponentielle, … pour arriver dans le rouge.
C’est la partie gauche du tableau.
Les feux tricolore de la partie droite sont en lien avec l’évolution des troubles dans la journée et l’activité possible.
Je passe ainsi successivement du vert à l’orange puis au rouge.

VIDEO : Trauma crânien, se faire comprendre…partie 1

 

 

 

Le caractère aléatoire de l’apparition de certains symptômes : irritation, nausée, maladresses, impossibilitéde supporter bruit ou lumière, se perdre, rend la vie très compliquée. Le doute, la peur de faire des dégâts s’installe, mais c’est aussi très difficile pour l’environnement car je n’ai ni conscience, ni souvenir d’une partie de mon comportement quand je suis trop fatigué. C’est bien sûr un gros problème aussi bien en famille qu’au travail.
C’est pour cela que comprendre comment les troubles apparaissent est très sécurisant.

VIDEO : Trauma crânien, se comprendre… suite

 

Plus de vidéos

https://www.cassetete22.com/categorie/ressources/videos/

 

Le texte de « Traumatisme crânien, Comprendre pour mieux vivre avec, témoignage et réflexions “

Conséquences du trauma crânien en famille, en société, au travail, avec les soignants….

Témoignage d’une expérience personnelle de traumatisé (Pour les traumatisés crâniens, la vidéo est moins fatigante que le texte écrit.)

Ce texte correspondant aux vidéos lien ici : TRAUMATISME CRANIENcomprendrepourmieuxvivreavec 

 

Le traumatisme crânien léger vu de l’intérieur

Bizarrement, “le monde extérieur” n’accorde que très peu d’attention à ce que nous disons… nos difficulté de mémoire d’apprentissage, d’attention, d’irritabilité…

mais qu’avons nous compris de nous même, qu’avons nous à dire ?  osons nous le faire ?

 

 

 

VIDEO : Traumatisme crânien, petit détour par l’intérieur

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal